• Merci infiniment pour cette merveilleuse année! Bravo à vous! Vous avez remporté la coupe des Mardis en folie! Je suis fière de vous!! cool

    Bonnes vacances à tous! 


    6 commentaires
  • aïlegoumer: marcher sur un lego en entrant dans la chambre des enfants

    atiler: faire une blague et que personne ne rigole

    atomboler: marcher dans la rue et faire tomber sa glace

    arlempluer: rester coincé dans les toilettes

    barazaler: marcher sur des billes en bazar

    baster: se recevoir une crotte de pigeon

    bayutir: péter dans une piscine

    bombir: prendre un inconnu pour sa mère

    boliber: faire un prout devant tout le monde en croyant qu'il n'allait pas se faire entendre

    bouchpuir: manger de l'aïl et ne pas se brosser les dents

    brugrer: avoir des tartines brulées dans le grille-pain

    buster: rater son bus alors qu'il vient de partir de l'arrêt

    calider: avoir un reste de nourriture entre les dents

    carcérer: casser quelque chose que quelqu'un nous à prêté

    chaser: mettre ses chaussons pour aller à l'école

    checoper: avoir un chewing-gum collé sur son pantalon

    chuplafrer: faire une grosse bulle qui éclate autour de la bouche

    consplamer: acheter un vêtement trop petit pour un cadeau

    crazer: rigoler tout seul au cinéma

    cosezizir: se coincer le pénis dans la braguette

    cotir: avoir le collant qui descend

    décarer: se renverser du jus entre les jambes

    dessimer: déchirer une feuille en gommant un dessin 

    doisser: oublier le mot de passe de son téléphone

    dola: envie d'aller aux toilettes en réunion sans vouloir le dire

    fiantarte: fiente tombée sur votre doigt en mangeant de la tarte

    gucer: se mouiller le pantalon au niveau de l'entrejambe

    guonfipluriomer: mettre son tee-shirt à l'envers

    hitourer: faire tomber toutes ses affaires quand on ouvre le casier à la piscine

    jouaguer: cocoter le parfum

    juponer: se coincer la jupe dans la chaise quand on sort de table

    lourer: se tacher avant un dîner

    malmaner: éternuer et il n'y a plus de mouchoir

    mârchcôtter: marcher dans du caca de chien

    merpier: recevoir une boule de neige avec une pierre dedans 

    métcher: mettre du chewing-gum dans les cheveux

    otétir: se piquer le corps avec un crayon de bois taillé

    oublifier: oublier son idée pendant que quelqu'un parle

    paka: quelqu'un qui ouvre la porte de la chambre quand on s'habille

    pandêdiger: perdre son pantalon

    paroucher: oublier son parapluie quand il pleut très fort

    pavider: faire un discours quand personne ne t'écoute

    percoller: pendant un repas de famille, avoir du persil collé aux dents

    plumérir: faire tomber ses clés dans la fente de l’ascenseur

    poltir: griller le feu en vélo avec la police juste en face

    potiter: se faire ridiculiser devant tout le monde

    pouitboomer: avoir envie d'aller aux toilettes et ne pas en trouver

    publir:  oublier de fermer la porte des toilettes publiques

    pumocher: faire un manège et vomir sur quelqu'un

    rabaguer:  raconter des blagues à des personnes qui ne rigolent pas

    roumer: s'endormir sur le canapé quand on a un rendez-vous

    roustrer: avoir la fermeture de la trousse coincée

    salmesser: offrir un cadeau qui s'est cassé pendant le voyage.

    satarer: faire tomber sa tartine du côté de la confiture

    târefiruger: rêver de faire pipi alors que vous faites pipi au lit

    telrager: faire tomber son nouveau téléphone dans les toilettes

    traplanter: travailler sur l’ordinateur sans sauvegarder avant qu'il plante

    troubier: partir en voyage et tomber en panne d'essence

    uriquer: ouvrir la fenêtre quand on vient de ranger tous les papiers sur son bureau et ils s'envolent

    veldre: oublier de tirer la chasse d'eau

     


    votre commentaire
  • Je hais les haies

    Je hais les haies
    Qui sont des murs.
    Je hais les haies
    Et les mûriers
    Qui font la haie
    Le long des murs.
    Je hais les haies
    Qui sont de houx.
    Je hais les haies
    Qu’elles soient de mûres
    Qu’elles soient de houx !
    Je hais les murs
    Qu’ils soient en dur
    Qu’ils soient en mou !
    Je hais les haies
    Qui nous emmurent.
    Je hais les murs
    Qui sont en nous.

    Raymond Devos


    votre commentaire
  • La fourmi et la cigale

    La fourmi ayant stocké

    Tout l'hiver

    Se trouva fort encombrée

    Quand le soleil fut venu :

    Qui lui prendrait ses morceaux

    De mouches ou de vermisseaux ?

     

    Elle tenta de démarcher

    Chez la cigale, sa voisine,

    La poussant à s'acheter

    Quelques grains pour subsister

    Jusqu'à la saison prochaine.

    « Vous me paierez, lui dit-elle,

    Après l'oût, foi d'animal,

    Intérêt et principal. »

     

    La cigale n'est pas gourmande :

    C'est là son moindre défaut.

    Que faisiez-vous au temps froid ?

    Dit-elle à cette amasseuse.

    - Nuit et jour à tout venant

    Je stockais, ne vous déplaise.

    - Vous stockiez ? j'en suis fort aise ;

    Et bien soldez maintenant. »

     

    Françoise Sagan


    votre commentaire
  • Le 1er avril, nous avons assisté à une répétition du spectacle Trois à la médiathèque Toussaint, par le collectif EDA.

    Trois

    Trois

    Trois

    Trois

    Trois

    Trois

     Trois

     

    Trois

    Trois


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique